Un bon CV pour les CVthèques

image-cvtheques-cv-leader-800-x-533

De nombreux recruteurs utilisent les CVthèques pour trouver le profil qu’ils recherchent. Etant donné les millions de CV disponibles, ils utilisent notamment les mots-clés pour effectuer leurs recherches. Il faut donc apporter une attention particulière à la rédaction d’un CV pour CVthèque, voici nos conseils :

L’importance du titre

Plus que jamais, le titre est essentiel dans votre CV.  Évitez un titre trop vague, trop général. L’idéal est d’utiliser un titre assez précis et de rajouter en accroche une phrase ou des motsclés soulignant vos spécialités et expertises spécifiques. Ainsi, vous mettez toutes les chances de votre côté pour être sélectionné pour des postes concernant votre profil. Il faut noter que votre titre doit refléter le poste que vous visez, qui est généralement proche de votre poste actuel mais  pas forcément.
Sélectionnez les bons mots clés

Le contenu de votre CV doit être cohérent avec votre titre. Les mots clés qui correspondent aux compétences clés de votre profil doivent être présents. Il faut donc avoir une liste complète des mots clés correspondant à votre profil afin de les replacer au bon endroit dans votre CV. C’est un exercice nécessaire car généralement, les candidats n’utilisent pas ces mots clés, souvent parce qu’ils leur paraissent évidents, ce qui ne sera pas le cas pour le traitement informatique de votre CV. Afin de savoir quels sont les mots clés indispensables à votre profil, prenez connaissance de plusieurs annonces concernant votre profil, les mots clés seront explicitement mentionnés, vous n’aurez donc qu’à en dresser la liste.
Si votre expérience n’est pas assez riche pour pouvoir indiquer assez de mots clé, une solution, discutable cependant, est d’indiquer ces mots clés en bas de page de votre CV mais en blanc (CV au format PDF). Ils seront donc invisibles à l’œil du recruteur mais seront repérés par les logiciels de CVthèques et faciliteront votre première sélection si votre CV a quelques faiblesses. Certains utilisent d’ailleurs cette astuce de façon exagérée voire malhonnête, en indiquant en blanc le nom d’écoles et de diplômes prestigieux qu’ils n’ont pas. Si les premières barrières de sélection des logiciels seront peut-être forcées, la lecture réelle par le recruteur risque fort de disqualifier votre CV.

 

Un CV exhaustif
La mise en ligne de votre CV vous permet d’être plus long qu’un CV papier, n’hésitez donc pas à mentionner tous les aspects de votre profil. Attention cependant, retirez les informations qui sont hors-sujet par rapport à votre recherche de poste actuelle.

 

Faites des mises à jour régulières et restez connecté

Tout comme un site internet, un CV sans modification pendant plusieurs mois sera moins visible dans les recherches de CVthèques. L’astuce est donc de mettre à jour son CV tous les trois mois pour assurer un positionnement optimal dans les recherches des recruteurs. Bien sûr, vous n’aurez pas forcément de nouvelles expériences ou compétences à indiquer, utilisez alors simplement la reformulation afin de réécrire quelques phrases de votre CV indiquant finalement le même contenu.
Enfin, relayez le contenu de votre CV à travers vos profils de réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn afin de donner une « dynamique numérique » globale à votre profil.

Voulez-vous savoir la valeur de votre CV en ligne ? Adressez-nous le sur notre site www.cv-leader.fr pour une évaluation gratuite.

Posté dans CV