Postuler à un premier emploi, comment valoriser sa courte expérience ?

photo_3

Il faut bien commencer quelque part et les candidatures à un premier emploi sont souvent source de stress. Comment faire valoir ses maigres expériences dans son CV ? Comment rédiger sa lettre de motivation pour accrocher le recruteur ? Voici quelques éléments de réponse.

Tout d’abord, la première règle est de ne pas mentir. Si vous êtes ensuite convoqué à un entretien, on vous parlera des expériences que vous aurez mentionnées dans votre candidature et il sera difficile de sortir de votre mensonge.

En ce qui concerne les jeunes diplômés, les recruteurs savent bien que vous ne pouvez pas avoir des années d’expérience derrière vous. Pour vous mettre en valeur, vous pouvez développer sur les stages que vous avez effectués par le passé et mentionner vos jobs d’été.

Le point crucial est de mettre en avant ce que vous avez appris. Par exemple, si vous avez travaillé dans un fast-food tout un été, vous pouvez expliquer que cela vous a permis d’apprendre à travailler sous pression. Si vous avez été hôte ou hôtesse sur des salons, expliquez comment vous avez développé vos capacités relationnelles et votre patience en gardant le sourire toute la journée. On tire des enseignements positifs de chaque expérience.

Ensuite, vous devez mentionner vos activités extra-scolaires ou extra-professionnelles. Vous faites partie d’une équipe de handball ? Indiquez-le et expliquez comment vous avez pris goût au travail en équipe et à l’esprit de camaraderie. Vous êtes trésorier d’une association ? Expliquez vos tâches et comment vous pourrez appliquer les compétences que vous avez acquises dans cet emploi en particulier.

Vous pouvez ainsi compenser votre manque d’expérience professionnelle par des compétences spécifiques. L’important est qu’elles soient en rapport avec le poste auquel vous postulez ou à la culture de l’entreprise que vous ciblez.

Posté dans Entretien d'embauche