CV anglais : moteur, action !

download

On aime opposer la fougue anglo-saxonne à la simplicité française. Mais il faut savoir s’adapter quand on veut se vendre. Et surtout si on veut toucher un public anglo-saxon avec sa candidature, il faut savoir se mettre en valeur à travers son expérience, ses succès et sa personnalité.

Mettre en valeur en action
De manière générale, la candidature à la française ressemble plus à une liste de ses expériences : l’entreprise pour laquelle on a travaillé, les tâches effectuées etc. A l’anglo-saxonne, on a tendance à mettre en avant ses réussites et ses succès, ainsi que ses prises d’initiatives. Peu importe que ces réussites aient eu lieu dans le cadre d’un poste, elles peuvent aussi bien être le fruit d’un projet associatif bénévole. Privilégiez les verbes d’action qui traduisent une prise d’initiative: lancer, développer, créer, gérer, être à l’origine de…

Appuyer ses dires
Une image vaut 1000 mots. Dans ce contexte, un chiffre peut valoir 1000 mots. Le tout n’est pas de dire, il faut également le prouver. Pensez donc à inclure des chiffres, les fameux KPIs (Key Performance Indicator), les indicateurs de performance qui étayeront vos dires : X% d’augmentation des ventes lorsque vous étiez commercial, X euros d’économies grâce au CRM que vous avez développé… Ces chiffres sont beaucoup plus parlants qu’une explication longue et laborieuse de ce dont vous aviez la responsabilité. Pensez à inclure des liens vers des articles ou sites internet parlant des succès en question.

Mentionner subtilement sa personnalité
Votre manière de présenter vos succès professionnels et vos autres activités donne également au recruteur une idée de votre personnalité et de vos potentiels points forts. Vous êtes par exemple trésorier de votre club de foot ? Cela laisse supposer que vous avez l’esprit d’équipe (foot), que vous êtes minutieux (tenues des comptes) et que vous n’avez pas peur des responsabilités (trésorier). Avec une bonne tournure et des expériences pertinentes, on peut toujours donner un autre niveau de lecture à son CV, qui parlera à un recruteur anglo-saxon.

Posté dans CV Anglais